Mazda MX-30: le bon choix?

La Mazda MX-30 n’est pas le premier véhicule écologique du constructeur japonais - pour l’anecdote, Mazda avait lancé un prototype hybride en 1970 baptisé l’EX-005.  Mais la MX-30 est bel et bien la première voiture 100% électrique de la marque.

A priori, la MX-30 s’apparente à un SUV dans le genre des Seat Ateca et Skoda Karoq ou de l’électrique Kia e-Niro.

En revanche en y regardant de plus près, il ressemble davantage à un SUV- coupé, sacrifiant certains aspects pratiques au profit du design. Est-ce que ce nouveau modèle Mazda doit figurer sur votre liste de considération ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Batterie et autonomie

La batterie est une des curiosités de cette Mazda MX-30. Avec seulement 200 km d’autonomie (ce qui est plutôt le niveau d’une citadine comme la Honda E), le constructeur automobile se positionne différemment des concurrents. Là où la tendance est aux batteries plus grandes pour une plus grande autonomie (…et un prix plus élevé), Mazda fait ici le pari inverse, estimant que les véhicules électriques seraient principalement utilisés en ville et en périphérie et que dès lors, 200km sont largement suffisants pour une utilisation quotidienne. Ceci justifie également un prix attractif.

Par ailleurs et par conséquence, la batterie se recharge en 6 heures environ sur une borne (compter environ 14 heures sur une prise domestique pour une charge complète).

Conduite

Au volant, la MX30 est facile et agréable à conduire. La réactivité typique des électriques est bien au rendez-vous avec des relances aisées. Côté puissance, le modèle est doté de 140 chevaux. Ce qui se traduit par une montée de 0 à 100 km/h qui dure presque 10 secondes. La MX-30 est à l’aise en ville et petites routes, beaucoup moins sur autoroute où l’autonomie diminue presque à vue d’œil.

Design extérieur

Lignes dynamiques, modèle quasi coupé à l’arrière avec des allures de SUV sportif, nous trouvons le design de cette Mazda réussi et assez atypique. Long de 4.395m et large de 1.795m, le MX-30 a la particularité d’avoir les portières arrière qui sont antagonistes (comprenez qu’elles s’ouvrent vers l’arrière). Enfin, on apprécie les phares au design assez recherché (on sait, tout ce qui est design est subjectif) - ronds à l’avant, cylindriques et élégants à l’arrière.

Design intérieur

Mazda a bien fait les choses, l’impression générale est positive. On notera l’utilisation de matériaux végan et d’un intérieur composé en partie en liège (espace de rangement inférieur et inserts des porte -gobelets).

Le tableau de bord est bien épuré et nous apprécions également le bon mix entre digital et boutons traditionnels – ce qui change du « tout-digital » qui n’est pas toujours très intuitif ni pratique, comme dans l’ID.3 par exemple.

Petit bémol à l’arrière où l’espace est un peu étriqué, il sera compliqué d’y installer 2 adultes de taille normale. La visibilité arrière est également limitée, conséquence directe du design extérieur coupé du MX-30.

Enfin, le coffre fait 366l, un peu juste mais correct encore une fois pour une utilisation quotidienne.

Infotainment

Chaque MX-30 dispose de deux écrans, celui d’en haut propose 8.8 pouces et affiche les médias, la navigation ou l'interface de votre smartphone, celui du bas en 7 pouces affiche la ventilation et la climatisation. Bonne nouvelle, comme indiqué plus haut, ces derniers ne sont pas uniquement tactiles mais sont aussi dotés de boutons physiques. Du coup, les systèmes sont très facilement accessibles, on ne perd pas son temps à appuyer deux ou trois fois sur le même bouton comme sur les écrans tactiles d’autres modèles concurrents. Last but not least, nous avons trouvé les menus et la navigation assez simple et intuitive. La navigation est aussi possible grâce à une commande rotative ce qui permet de naviguer dans le menu sans quitter la route des yeux !

Technologies

Mazda n’y est pas allée de main morte sur la MX-30…Phares LED, capteurs de stationnement à l’avant comme à l’arrière, caméra de recul, système de navigation, régulateur de vitesse adaptatif, système d’alerte anti-fatigue…tout ça de série ! On apprécie.

Confort

Le confort durant la conduite est très satisfaisant, tout en douceur. Les suspensions ne sont pas trop rigides et les trajets sont agréables. Beaucoup de place à l’avant du MX-30 et un grand confort même pour les plus grands d’entre-nous. Plusieurs ajustements possibles du volant pour trouver la position de conduite parfaite. Nous avons trouvé les sièges particulièrement confortables.

Le point négatif sont vraiment les places arrière, très étriquées et difficiles d’accès. Si vous êtes grands, oubliez tout de suite. De plus, les fenêtres arrière ne s’ouvrent pas, ce qui rajoute au sentiment d’enfermement. Dommage pour un véhicule de ce gabarit.

En conclusion, le MX-30 est un beau véhicule électrique à considérer pour la ville et les trajets du quotidien à la condition de ne pas devoir prendre des adultes à l’arrière. Look extérieur et design intérieur soignés, intégrant des matériaux écologiques.

Retrouvez toutes les offres et les meilleurs deals sur Carjack.be. Bonne recherche.